RECHERCHES‎ > ‎

Tannage du cuir

Vers un tannage plus écologique du cuir

Les processus de tannage du cuir à base de chrome ont été longtemps préoccupants en termes d'impact potentiel sur l'environnement. Le chrome est utilisé dans plus de 90 pour cent des opérations de tannage du cuir à travers le monde, dans la production d'un cuir extensible excellent pour les sacs à main et les vêtements.

Cependant, dans certaines conditions, le chrome trivalent, la forme la plus courante en tannage, peut s'oxyder en chrome hexavalent, cancérigène et nuisible pour les humains et les animaux lorsqu'il s'infiltre dans l'eau d'alimentation.

Le projet TILEATHER (« Ecofriendly Leather Tanned with Titanium »), financé par l'UE, visait à développer une nouvelle méthode de tannage du cuir sans chrome qui permettrait de réduire le risque potentiel pour l'homme et l'environnement. Les partenaires du projet déclarent que l'utilisation généralisée des procédés de tannage au chrome est particulièrement préoccupante en raison des grandes quantités de déchets liquides et solides produites.

Les chercheurs de TILEATHER, dirigés par le Technological Institute for Footwear and Related Industries (INESCOP), ont eu l'idée d'utiliser du titane en tant qu'alternative au chrome. Comme le chrome, le titane produit un cuir léger et solide, mais contrairement au chrome, il est biocompatible avec les tissus humains : inoffensif, hypoallergénique et biodégradable. Ce nouveau procédé élimine complètement le chrome, un élément trace métallique toxique, tout en produisant de cuir avec des propriétés similaires.

Après avoir mis en place et testé le nouveau processus, l'équipe du projet a rapidement progressé dans la fabrication et la commercialisation à grande échelle du cuir tanné au titane sous le nom commercial de SANOTAN et dans la fourniture aux producteurs d'une variété de produits de la chaussure.

TILEATHER a déjà produit et vendu plus de deux millions de mètres carrés de cuir SANOTAN, suffisamment pour fabriquer plus d'un million de paires de chaussures.

Les partenaires du projet déclarent être parvenus, en deux ans, à éliminer 25,5 tonnes de composés de chrome du processus de tannage tout en réduisant les émissions de CO2 de 35 tonnes.

Ces résultats permettent au cuir SANOTAN de se conformer aux exigences du label écologique de l'UE, une norme environnementale qui pourrait aider à renforcer son attractivité sur le marché.

Auteur

Communautés européennes, 1995-2013